Voyager au Liban & Mesures COVID-19

Cet article a été publié le: 2021-04-16 19:30:09

Depuis le 17/04/2021, les procédures à suivre pour les passagers arrivant au Liban depuis la Belgique ou le Luxembourg  sont les suivantes:
  1. À partir du 23/03/2021, les passagers arrivant au Liban ne sont plus tenus de remplir le formulaire émis par le ministère de la Santé publique, qui était disponible électroniquement via le lien suivant: https://arcg.is/0GaDnG.
  2. Tous les passagers qui souhaitent venir au Liban, à l’exception des enfants de moins de 12 ans, doivent avoir fait un test PCR dans l’un des laboratoires certifiés par les autorités concernées dans les pays de départ dans un délai maximum de 96 heures entre la date d’obtention du résultat du test et l’arrivée au Liban et doivent montrer les résultats du test aux comptoirs d’enregistrement de la compagnie aérienne le jour du voyage.
  3. Les passagers n’ayant pas un résultat de test PCR négatif ne seront pas autorisés à bord de l’avion à destination du Liban.
  4. Tous les passagers qui souhaitent venir au Liban, à l’exception des enfants de moins de 12 ans, doivent remplir le formulaire disponible électroniquement à travers le lien suivant : covid.pcm.gov.lb puis montrer l’acceptation qu’ils recevront par courriel ou sms à la compagnie aérienne sous peine de ne pas pouvoir monter à bord de  l’avion à destination du Liban.
  5. Tous les passagers arrivant au Liban doivent télécharger et activer l’application « covidlebtrack » et le montrer aux représentants du Ministère de la Santé Publique dès leur arrivée à l’aéroport de Beyrouth.
  6. Tous les passagers arrivant au Liban doivent communiquer l’adresse où ils effectueront leur confinement obligatoire de 72 heures sous peine de poursuites légales par les autorités compétentes.
  7. Toutes les compagnies aériennes doivent récolter un montant de 50 dollars américains pour chaque passager ayant fait le test PCR dans ces pays de départ, dont le résultat a été négatif et qui souhaite venir au Liban. Ce montant représente le coût d’un test PCR ou de tout diagnostic médical auquel il sera soumis dès son arrivée à l’Aéroport International Rafic Hariri de Beyrouth par le biais de laboratoires certifiés par le Ministère de la Santé Publique au Liban à l’intérieur de l’aéroport.

 

Exceptions :

ِِA- Exemption d’effectuer le test PCR en Belgique ou au Luxembourg :

Les passagers souhaitant venir au Liban et qui ont reçu la deuxième dose du vaccin Covid-19, depuis  quinze jours au moins, sont dispensés de procéder à un test PCR en Belgique ou au Luxembourg, et ils effectueront un test PCR à leur arrivée à l’Aéroport International Rafic Hariri de Beyrouth conformément aux procédures mentionnées ci-dessus.

Cette exception s’applique aux passagers ayant reçu la deuxième dose du vaccin au Liban ou dans l’un des pays suivants: États-Unis d’Amérique – Canada – Australie – Nouvelle-Zélande – pays européens – pays d’Asie – Égypte – Algérie – Maroc et Tunisie.

B- Sont exclus du confinement à l’adresse communiquée :

  1. Les diplomates et leurs familles, les officiels, les délégations officielles, les officiers et les membres de la FINUL.
  2. Les passagers présentant des documents confirmant une infection antérieure au COVID-19 (un test négatif récent et un test positif datant de plus de 15 jours).
  3. Les passagers ayant fait un test IgG dont le résultat est positif et démontrant un pourcentage d’anticorps dans le sang supérieur au taux requis selon toute technique de mesure avancée.
  4. Les personnes vaccinées contre le Coronavirus ayant un rapport ou un dossier médical certifiant ce fait sont également exclues du confinement et ne sont soumises à un test PCR à l’aéroport au Liban que par précaution.
  5. Les passagers qui ont quitté le Liban et y sont retournés dans un délai d’une semaine, c’est-à-dire ceux qui sont partis un jour de la semaine et sont revenus le même jour la semaine suivante, sont dispensés du test PCR dans les pays d’où ils retournent, et ces passagers doivent faire un test PCR dès leur arrivée à l’aéroport.
  6. Les équipages des avions arrivant au Liban pour une période ne dépassant pas les 48 heures sont dispensés du test PCR à leur arrivée à l’aéroport, et doivent être confinés à leurs adresses pendant la durée de leur séjour au Liban.